Gestion des Substances Chimiques en Côte d’Ivoire
Dans le cadre de sa politique de développement durable, la Côte d’Ivoire accorde une place de choix à la gestion des produits chimiques. A cet effet, des instruments institutionnel, infrastructurel, financier, juridique et informationnel ont été mis en place.

Elle a élaboré en janvier 2008 un profil national sur la gestion des produits chimiques. Une stratégie nationale de gestion des produits chimiques et un plan d’actions ont également été réalisés en octobre 2014.

Tous ces documents sont consultables dans la section BIBLIOTHÈQUE.

Le pays a signé ou ratifié plusieurs conventions et instruments internationaux relatifs à la gestion des produits chimiques notamment :

  • Convention de Vienne pour la Protection de la Couche d’Ozone; (adoptée à Vienne le 23 Mars 1985. Adhésion le 30 Novembre 1992) et le protocole de Montréal (adopté à Montréal le 16 Septembre 1987. Adhésion le 30 Novembre 1992) ;
  • Convention de Bamako sur l’Interdiction d’importer en Afrique des déchets dangereux et sur le contrôle des mouvements transfrontières et la gestion des déchets dangereux produits en Afrique; signée le 31 Janvier 1991 à Bamako. Ratifiée le 9 Juin 1994 ;
  • Convention de Bâle sur le Contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination; adoptée à Bâle le 22 Mars 1989. Adhésion le 9 Juin 1994 ;
  • Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause applicable à certains produits chimiques et pesticides dangereux qui font l’objet d’un commerce international. Ratifiée en 2003 ;
  • Convention de Stockholm de 2001 sur les Polluants Organiques Persistants (Pops). Ratifiée en 2003 ;

La Côte d’Ivoire a adopté l’approche stratégique sur la gestion internationale des produits chimiques(SAICM).

TRES IMPORTANT :

1- Toute importation de produits chimiques (autres que pesticides) en Côte d’Ivoire est soumise à autorisation écrite préalable du Ministère en charge de la Défense à travers le Secrétariat Permanent de la Commission pour l’Interdiction des Armes Chimiques en Côte d’Ivoire (SPCIAC-CI).

Contact : SPCIAC-CI
Tél : (+225)

2- Toute importation de pesticides et de produits phytosanitaires est soumise à autorisation préalable du Ministère en Charge de l’agriculture.

Contact : Secrétariat Permanent du Comité de Pesticides
Tél : (+225) 27 20 21 43 03